La Sentinelle

Le journal des 30 ans du Théâtre de la Tête Noire

Réalisation de la Sentinelle
Impression de la Sentinelle
Diffusion de la Sentinelle

La Sentinelle : Le journal des 30 ans du Théâtre de la Tête Noire

Son contenu est constitué de carnets de notes, d’articles de fond sur les créations de la compagnie, de portraits d’auteurs, de séries photographiques de Dominique Journet Ramel. Il suit le parcours artistique du théâtre, son engagement dans le secteur des écritures, sa réflexion autour de l’économie solidaire et sociale appliquée au spectacle vivant, sa volonté de s’inscrire dans des saisons paritaires égalité Homme/Femme. Le ton adopté en a fait sa singularité, une alliance de réflexions mêlées à des billets d’humeur, des points de vue polémiques et des pages ouvertes à des plumes extérieures.

Le directeur de la publication est Patrice Douchet. La maquette du journal est réalisée par François Caspar, Graphiste.

 

Feuilletez le dernier numéro

 

Patrice Douchet, directeur de la publication

 

Patrice Douchet est metteur en scène, directeur artistique et fondateur en 1985 du Théâtre de la Tête Noire, aujourd’hui scène conventionnée pour les écritures contemporaines à Saran (Orléans) dans le Loiret.

Ses créations sont ancrées dans le théâtre d’aujourd’hui et s’adressent à tous les publics, elles sont diffusées en région mais aussi sur le territoire national et européen.

Il associe des « poèmes photographiques » à chacune de ses mises en scène et collabore avec Dominique Journet Ramel, photographe et comédienne.

En tant que directeur artistique du Théâtre de la Tête Noire, il élabore la programmation d’un théâtre de 200 places. Il a créé un faisceau d’outils et d’événements pour le repérage et le compagnonnage avec des auteurs : comité de lecture, festival, rencontres, lectures/découverte, L’Emission (forme dramaturgique de laboratoire d’écriture), un cycle de commande de pièces Partir en écriture, la création de la théâtrothèque Marie Landais (bibliothèque de pièces d’auteurs contemporains).

Depuis 2008, il lance une série de propositions autour de l’économie solidaire et sociale appliquée au spectacle vivant.

 

Grâce à la loi du 1er août 2003 relative au mécénat, tout don financier ouvre droit à un avantage fiscal :

Tous les dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu à hauteur de 66% pour les particuliers dans la limite de 20% de vos revenus. Si vous représentez une entreprise, la déduction est de 60% dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaires. Le Théâtre de la Tête Noire est éligible au mécénat et habilité à délivrer les reçus fiscaux nécessaires.

 

Context

 

La parution du journal La Sentinelle auquel nous tenions pourtant beaucoup a dû être suspendue pour des raisons économiques. De nombreux témoignages nous sont parvenus pour nous demander quand nous pourrions reprendre sa diffusion.

La saison « anniversaire des 30 ans » du Théâtre de la Tête Noire, nous offre une opportunité d’envisager une reprise en 2015 pour laquelle nous lançons une souscription publique.

En 1996 Patrice Douchet créait La Sentinelle, journal trimestriel qui accompagne les activités du Théâtre de la Tête Noire, scène conventionnée pour les écritures contemporaines. Les 45 numéros de ce journal, à la maquette séduisante réalisée par François Caspar, graphiste, ont été diffusés aussi bien auprès des spectateurs que des professionnels. Ce journal a trouvé une place à part dans la multitude des publications du paysage théâtral. Il est un outil précieux pour créer du lien avec l’extérieur, pour élargir les débats que suscitent les oeuvres présentées.

 

Impact

Le journal La Sentinelle est gratuit, il est tiré à 7 000 exemplaires, il a un rayonnement régional, national et européen.

Il s’adresse aux amateurs de théâtre et aux professionnels.

La sortie et la diffusion de cette édition s’inscrivent dans le cadre d’un temps fort du Théâtre de la Tête Noire, à savoir le festival Text’Avril (du 14 au 18 avril), dédié aux écritures contemporaines : spectacles,  lectures,  tables rondes, rencontres avec les auteurs…

Sylvie Gauduchon

Le Théâtre de la Tête Noire, scène conventionnée pour les écritures contemporaines

L’histoire du théâtre à Saran est celle d’une rencontre entre une compagnie et un lieu jusqu’à se fondre en une seule dénomination le Théâtre de la Tête Noire.

Le Théâtre de la Tête Noire mène une action de création, de diffusion et de formation centrée sur le répertoire d’aujourd’hui. Le projet artistique, conduit par Patrice Douchet, metteur en scène a pour première mission de créer des spectacles destinés à être présentés sur le territoire national. Le Théâtre est impliqué dans plusieurs projets et réseaux européens.

En partenariat avec la ville de Saran et avec le soutien de la DRAC Centre, de la région Centre et du département du Loiret, le Théâtre de la Tête Noire propose dans une salle de 200 places une programmation exigeante destinée à tous les publics (théâtre, musique, chanson française, Jeune Public…), des lectures, des rencontres, des débats et accueille en résidence des compagnies et des auteurs…

En accompagnement des spectacles à destination du public scolaire, le théâtre met en place des actions de sensibilisation et met à disposition des enseignants une Valise Théâtre, véritable outil de découverte du théâtre d’aujourd’hui.

En soutien aux auteurs, le Théâtre développe de multiples actions : Text’Avril, un festival dédié à l’écriture contemporaine, un comité de lecture qui permet la découverte de textes inédits et une Théâtrothèque (bibliothèque de prêt de textes d’auteurs contemporains).

Le Théâtre de la Tête Noire est aussi un lieu de formation et encadre des ateliers théâtre pour tous les âges à partir de 8 ans et des interventions en milieu scolaire (Options Théâtre, Aux Arts Lycéens, Ateliers de pratique artistique, accompagnement éducatif…).

Enfin, le Théâtre assure la direction artistique et technique du Festival Théâtre sur l’Herbe, organisé en collaboration avec la ville de Saran. Il se déroule tous les 3 ans dans le parc du Château de l’Etang. La prochaine édition aura lieu en juin 2017.

Aides publiques : le Théâtre de la Tête Noire, scène conventionnée pour les écritures contemporaines, est subventionné par la Ville de Saran, le ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Centre), la région Centre et le département du Loiret.

Supports

MorganeP
Anonymous has backed the project

Nadiak
Nadiak has backed the project

facour
facour has backed the project

julienne
julienne has backed the project

€ 100

Monnoury Annie
Monnoury Annie has backed the project

€ 20

Luc Tartar
Luc Tartar has backed the project

didile1969
didile1969 has backed the project

€ 10

Jean Debourges
Jean Debourges has backed the project

chrisperlita
Anonymous has backed the project

gosselin
gosselin has backed the project

machintruc
machintruc has backed the project

€ 10

MorganeP
MorganeP has backed the project

€ 20

celine liger
celine liger has backed the project

€ 10

Carine Lacroix
Carine Lacroix has backed the project

€ 30

echlia
Anonymous has backed the project

Dumas jm-s
Dumas jm-s has backed the project

€ 50

douchet
douchet has backed the project

Sylvieg
Sylvieg has backed the project

€ 30

damien
Anonymous has backed the project

Let’s talk !

Make some noise !

100 %
0
19
€ 1 000
pledged of € 3 000

The holder

Théâtre de la Tête Noire

Sylvie Gauduchon

Théâtre

Le Théâtre de la Tête Noire, scène conventionnée pour les écritures contemporaines …

Learn more

Your rewards

For a support of 10 EUR

Votre nom dans la Sentinelle à titre de donateur

For a support of 50 EUR

Une place enfant pour un spectacle jeune public à choisir dans la programmation 2015/2016. Votre nom dans la Sentinelle, à titre de donateur

For a support of 100 EUR

Une place pour un spectacle à choisir dans la saison 2015/2016. Votre nom dans la Sentinelle à titre de donateur.

For a support of 150 EUR

Deux places pour un spectacle à choisir dans la saison 2015/2016. Votre nom dans la Sentinelle à titre de donateur.

Un projet à Saran

Vous aimerez aussi

Enjeux d'eau : échanger pour la paix ! : Dialogue d’enfants Nord - Sud avec Titouan Lamazou

Enjeux d’eau : échanger pour la paix !

Dialogue d’enfants Nord – Sud avec Titouan Lamazou Ongoing
  • 2305 € collected
  • 20 days left
  • Target amount : € 2 305
  • 38
Un congrès pour se rebooster ! : Le mot d'ordre : la convivialité

Un congrès pour se rebooster !

Le mot d’ordre : la convivialité Ongoing
  • 2405 € collected
  • 1 day left
  • Target amount : € 2 405
  • 38
Une pépinière pour un Jardin Solidaire : Une aventure internationale pour un projet local

Une pépinière pour un Jardin Solidaire

Une aventure internationale pour un projet local Ongoing
  • 85 € collected
  • 49 days left
  • Target amount : € 85
  • 7